Force Républicaine

Le projet constitutionnel du gouvernement ne peut pas être adopté

Le gouvernement vient de décider de suspendre l’examen par l’Assemblée nationale de la réforme constitutionnelle. Cette suspension doit le conduire à faire preuve d’un peu d’humilité, à respecter le Parlement et à revoir sa copie.

L’affaire Benalla illustre le sentiment de toute puissance et d’impunité qui règne dans les couloirs de l’Élysée et le danger que cela représente pour l’Etat de droit.

Le président de la République ne peut plus décemment défendre un projet qui a pour objectif de renforcer ses pouvoirs et de minimiser le rôle des députés et des sénateurs.

Une démocratie a besoin de chambres parlementaires fortes, elle a besoin d’expressions multiples. Le président de la République ne peut prétendre incarner à lui seul l’édifice républicain. En l’état actuel du texte, le projet constitutionnel du gouvernement ne peut pas être adopté.

Bruno Retailleau, Président du groupe Les Républicains au Sénat