Force Républicaine

L’entreprise de déconstruction de notre modèle social est en marche

La proposition du président de la République de restreindre l’indemnisation du chômage des cadres est une erreur ou plutôt une nouvelle illustration que l’entreprise de déconstruction de notre modèle social est en marche.

Le président de la République souhaite transformer la solidarité en assistance. C’est le modèle anglo saxon du « safety net ». Les uns perçoivent, les autres paient.

Notre modèle est fondé sur la participation de tous les Français – proportionnellement à leurs moyens – à la protection sociale, mais en contre-partie chacun bénéficie d’une protection.

En réalité, Emmanuel Macron mélange deux questions, celle des obligations des chômeurs et celle de l’universalité de notre système social, pour mieux le remettre en question.

On voit bien que le président de la République souhaite par petite touche nous entraîner dans un modèle anglo-saxon où une protection à géométrie variable obligerait une partie de la population à s’assurer par ses propres moyens. L’individualisme, cher à Emmanuel Macron, trouve ici une illustration concrète.

Ces choix sont graves car en remettant en cause le principe d’universalité de notre pacte social, Emmanuel Macron touche au pacte national français.

Bruno Retailleau