Espace militant

bannieremilitant

Sur cette page, vous trouverez des kits militants qui vous serviront à relayer les propositions de François Fillon autour de vous, tels que des infographies à poster sur les réseaux sociaux ou votre propre site web, des dossiers précis sur le programme de François Fillon, ou encore des bulletins d’adhésion et des tracts à imprimer.

  • BULLETINS D’ADHESIONS ET TRACTS : à imprimer pour militer autour de vous !

pdfadhSans titre

 

 

  • INFOGRAPHIES : à partager sur votre site ou sur les réseaux sociaux !

Pour enregistrer une image, cliquez dessus pour ouvrir l’image, puis cliquez droit dessus > « enregistrer l’image sous ».

primaires-2  Primaires

Manifeste          Capture d’eěcran 2015-08-25 aĚ 16.04.14

Capture d’eěcran 2015-08-25 aĚ 16.05.49

Infographie infographie14

 

LesEchos - Newsletter Alternance - Newsletter

4 - Le Point v2 3 - Le Point V2 2 - Le Point v2 1 - Le Point v2

infographie12

infographie11 infographie10infographie9 infographie8

infographie6

infographie7 infographie5
PROPOSITIONS ET PROGRAMME : Pour faire connaître son programme concret !

  • EMPLOI DES JEUNES : 

Télécharger la synthèse des propositions sur l’Emploi des jeunes

Télécharger le document complet sur l’emploi des jeunes

  • NUMERIQUE :

Télécharger la synthèse des propositions sur le numérique

Télécharger le document complet sur le numérique

  • LOGEMENT :

Télécharger la synthèse des propositions sur le logement

Télécharger le document complet sur le logement

  • IMMIGRATION :

Télécharger la synthèse des propositions sur l’immigration

Télécharger le document complet sur l’immigration

  • EDUCATION :

Télécharger la synthèse sur l’éducation [PDF]

Télécharger le document entier sur l’éducation [PDF]

  • COMPETITIVITE

Télécharger la synthèse sur la compétitivité [PDF]

Télécharger le document entier sur la compétitivité [PDF]

  • DEPENSE PUBLIQUE

Télécharger la synthèse sur la dépense publique [PDF]

Télécharger le document entier sur la dépense publique [PDF]

  • GENERAL

Télécharger les 35 propositions de François Fillon pour le redressement de la France [PDF]

 

 

46 commentaires
  • Béatrice Marty

    Aucune proposition sur la culture, la langue française en danger, l’art de vivre et tout ce qui fait le rayonnement de la France. Quel dommage

    Répondre
    • force-republicaine Auteur de l’article

      Ces sujets seront bien évidemment travaillés et abordés prochainement, je vous encourage à nous faire part de vos propositions !

      Répondre
    • Le rayonnement culturel d’un pays est généré par sa puissance économique. Ne nous berçons pas de grandes idées creuses! Et puis la culture et les cultureux que l’on nous inflige, je n’en veux pas! A bas la pensée unique! Je préfèrerais que l’on parle plus de poésie et moins de street-art, art éphémère et autres âneries promues par les collectionneurs/spéculateurs du type des MM. Bergé, Fabius, etc…
      Je préférerais que les subsides de l’Etat soient affectés à la formation professionnelle (vaste sujet!) plutôt qu’aux FRAC, DRAC, au régime des intermittents et autres relais dispendieux de la gabegie institutionnalisée.

      Répondre
  • Pour le moment, François Fillon me semble être le plus courageux et le plus clair dans son projet de réforme. Bravo !

    Répondre
  • Je ne communique pas sur un thème précis, plutôt sur la « philosophie » d’un projet de retour aux affaires de l’opposition actuelle. Bien sûr qu’il sera nécessaire d’annoncer aux français des périodes difficiles, des réformes douloureuses, quasiment « du sang et des larmes » suivant l’expression consacrée, mais la réussite sera L0 uniquement si les gouvernants, les dirigeants économiques, les élites responsables manifestent une exemplarité nouvelle, visible, qui seule permettra aux citoyens d’accepter, au moins pour partie, les efforts importants à venir. Il ne s’agit pas de sacrifices desdits dirigeants, d’exiger de leur part de mener une vie « monacale ». Il s’agit de respect, de crédibilité. A défaut, l’échec est certain.

    Y.Mournat

    Répondre
    • M.Fillon a beaucoup d’atouts, dont : pas de « casseroles », et une voix agréable pour exposer sur les ondes un programme qui semble clair et réfléchi.

      http://www.lejdd.fr/Politique/Francois-Fillon-Mes-amis-me-disent-T-es-fou-720480 : qui a des amis en politique?

      M. Fillon incarne le sérieux et l’efficacité, ses propositions sont intelligentes, reste à prouver sa capacité à sortir du panier de crabes de sa famille politique.
      C’est là sa force face à M. Juppé, « un brillant cerveau né il y a 70 ans », et qui incarne trop la droite traditionnelle et ses compromis qui lassent.
      Quant à la « rupture », pourquoi pas, on ne se souvient plus que ce mot représentait les promesses de M. Sarkozy, parce-qu’il ne les a pas tenues. M. Fillon, aurez-vous, prendrez-vous les moyens de tenir vos promesses? Avec quelle équipe? Pourquoi pas avec M. Lemaire?

      Répondre
  • Christian de V.

    Convaincu depuis longtemps du sérieux des propositions de F.Fillon, je suggère de se pencher aussi sur un sujet, peut être accessoire, mais qui concerne de très nombreux jeunes, il s’agit du permis de conduire. Actuellement tout le monde sait que l’obtention de ce permis est plus difficile que le bachot, et qu’elle est l’objet d’une véritable arnaque des auto écoles. Or l’obtention du permis est un droit aussi élémentaire que celui de marcher, et sa délivrance devrait être accordée beaucoup plus facilement à tout jeune normalement constitué, en allégeant le coût de ces épreuves répétitives qui prennent des allures de brimades !

    Répondre
  • Quel boulot!!!Quel courage il faut avoir pour résister devant ceux qui ne font que du cinéma et du remue ménage…Je vous souhaite bon courage et nous comptons sur vous.

    Répondre
  • priorité à la réforme territoriale, suppression des mille-feuilles, alignement des retraites et de la fiscalité des élus et de l’administration sur celles de la société civile=égalité+fraternité

    Répondre
    • Pour casser la dictature administrative il faut décentraliser et donner le pouvoir aux régions Mr Fillon est celui qui devrait proposer cette solution et se démarquer ainsi des autres candidat.
      Voter à gauche ou à droite ne sert plus à rien c’est l’administration qui gouverne.

      Répondre
      • « Voter à gauche ou à droite ne sert plus à rien c’est l’administration qui gouverne. »
        Hélas! Nous en sommes bien conscients. Se faire élire en promettant la rupture, tout en n’effrayant pas ceux qui seront directement concernés par cette rupture…

        Répondre
  • j’adhère au programme, bravo. Chez Orange je milite pour l’abandon des 19 jours de RTT, c’est dur mais ça fait son chemin. Il faut aussi reformer le statut des fonctionnaires (dont je suis)

    Répondre
  • boujour,
    Je vous adresse mes trés sincéres compliments pour cette initiative.
    Un site clair, des moyens disponibles , un sens d’oeuvrer ensemble. Bon courage Merci
    Permettez moi de vous adresser mes sincér

    Répondre
  • Attention, lepeuple sera intransigeant sur l’exemplarité et la vertu, sinon c’est le FN qui sera élu. Tel est le discours de la FRANCE profonde rurale et urbaine.
    On compte sur vous. Courage et détermination mais aussi concertation et discernement. Il faut trouver les bons mots pour convaincre sans braquer.

    Répondre
  • François Fillon semble le plus sage et le plus ferme dans cette idée du renouveau de la France. Il manque un thème très important : celui du commerce extérieur. C’est l’apport de devises qui enrichit un pays… ici tout est à refaire entre l’enseignement, la formation, le développement du cmmerce, les langues étrangères, mais aussi la formation sur le terrain « à l’étranger » de nostre jeunesse.. sur tout ceci … pas un mot . Je suis à votre disposition pour réfléchir sérieusement. Une seule condition.. revoir l’intégralité de la fonction publique à l’étranger. Il y a beaucoup à faire, mais on peut gagner gros.

    Répondre
  • En plus du projet économique, social, culturel…il faudra que F.Fillon parle d’humanisme, de solidarité, de coeur, de vivre ensemble, du bonheur de vivre ensemble en France, de fraternité en France et avec les autres peuples, bref d’un projet de vie apaisée, cordial et serein. Tout ce qui passe de la technique à l’humain, les deux s’imposant.Un discours qui s’inspire un peu de la démocratie chrétienne, dans une nouvelle version moderne. Autre suggestion: celle d’un F.Fillon détendu, souriant, décontracté,qui inspire sérénité et maîtrise des situations. La compétence, il l’a, qu’il nous ouvre désormais son coeur.

    Répondre
  • Bonjour,
    Je partage de nombreux points avec F. Fillon : son programme me semble le plus abouti. Cependant, sur le sujet de l’immigration, quelles sont, plus concrètement, les idées défendues ? Un nouveau Schengen ? Automaticité de la nationalité pour les enfants de parents clandestins ? Suppression éventuelle de l’A.M.E ? Un retour à une union européenne à bien moins de pays ?
    Merci

    Répondre
  • Bravo …
    Le programme le plus abouti.
    Juste un petit manque.
    Une grande source d’emplois sont les particuliers employeurs.pourquoi ne pas créer un système très simple de déclaration par internet qui vaille contrat de travail.
    Avec évidemment des charges TRÈS faibles et des bornes mensuelles aussi bien pour l’employeur que l’employé ..
    L’idée est en quelque sorte de légaliser les jobs au noir …
    Ne vaut il mieux pas quelqu’un qui bosse plutôt qu’un assisté qui attend la main tendue …

    Répondre
  • Je suis un jeune patron d’une TPE de 10 salariés. Je lutte quotidiennement pour faire survivre mon entreprise (et au passage payer la TVA et les charges sociales écrasantes) tout en passant pour un gangster aux yeux de l’administration. Je viens de voir le nouveau président de l’UMP en interview sur TF1. Sa rancœur et son aigreur ne m’inspirent rien de bon et m’effraient. Je soutiens M. Fillon car je pense qu’il est le seul actuellement à proposer les solutions qui permettront à notre pays de (enfin) se redresser. Même si je n’ai pas trop d’espoir quant à ses chances de succès.

    Répondre
    • « Tout vient à temps pour qui sait attendre », et qui peut prévoir l’avenir?
      Courage et confiance!

      Répondre
  • Remettre la langue française en usage dans les institutions européennes oû elle n’est plus pratiquée que dans 5% des cas (statistiques en main) est un impératif pour redonner sa place à la France.

    Répondre
  • Bravo pour votre discours à l’assemblée, Mr FILLON, au sujet de la loi MACRON. J’apprécié le fonds et la forme non polémique et constructif. Une autocritique sincère, lucide et nécessaire. C’est un discours d’une haute tenue, c’est ce qu’attendent les Français

    Répondre
  • Bonjour, oui pour les 39 heures dans la fonction publique. Il faudrait aussi adapter les horaires d’ouverture des services administratifs pour faciliter la vie des contribuables et des autres, souvent contraints de poser des heures d’absence pour accéder aux services. Je pense en soirée et le samedi.

    Répondre
  • Libéral, individualiste et pragmatique, je fais parti de ceux pour qui l’économie fait vivre le social et la culture la capacité personnelle, que ce soit comme créateur économique ou culturel.
    Bien évidemment ce qui ressort des discours actuels (côté politique) ce sont des mots creux à vocation électoraliste (populisme, clientèlisme, etc) mais peu ou pas de considérations rationnelles sur une remise à plat totale de l’organisation sociale et productive destinée à permettre à ceux qui voudront s’en donner la peine de contribuer à la richesse et au bien être commun.

    Mr FILLON apparaît comme le plus proche de cette problèmatique même si le réformisme français exclut toute réforme à impact individuel..

    J. B.

    Répondre
  • Jean b rennes

    Je partage tout à fait ces éléments de programme clairs et courageux y compris sur l’immigration. Come on!

    Répondre
  • Rien ne peut se faire, sans des réformes profondes de notre Constitution et loi électorale.
    - Retour à 7 ans du mandat présidentiel
    - Suppression des départements.
    - Réforme du Sénat
    - Annulation du « principe de précaution »
    - Diminution du nombre de Députés et de Sénateurs (2 députés par Région, 30 Sénateurs)
    - 2 mandats successifs maximum (tous mandats confondus)
    - Blocage des revenus des élus (maximum)
    -Parité obligatoire dans tous les postes électifs.
    - Interdiction d’augmenter la masse salariale de la fonction publique Nationale et Territoriale. mais au contraire la diminuer de 2% par an pendant 15 ans. Mise en cause de la responsabilité des élus sur leurs deniers propres.
    - Interdiction d’un déficit public, sauf en cas de guerre ou d’évènements exceptionnels.
    - Extension des pouvoirs de la Cour des Comptes, avec devoir de poursuites juridiques et pénales.
    - Obligation de résultat du Ministre des Finances, suite au rapport de la Cour des Comptes, avec un délai de mise en oeuvre d’un an maximum.
    - introduction d’un « principe d’obligation de résultat », sur les promesses électorales.
    - Sanction des Hauts fonctionnaires -pouvant aller jusqu’à la révocation- incapables de mettre immédiatement en oeuvre les réformes prescrites par un Décret d’application suite à un vote du Parlement.
    -L’Education Nationale décentralisée par Région : programmes, budget, gestion finances, et ressources humaines.
    -Suppression de 90% des « Agences d’Etat ».
    -Réforme du Conseil Economique et Social : Impossibilité de nommer hors compétences économiques ou sociales reconnues.
    - Réforme des budgets :
    Trois budgets incompressibles :
    La Défense Nationale, l’Education,La Recherche scientifique.

    En outre
    Suppression des 35 heures , retraites à 65 ans, suppression de l’AME, suppression des aides sociales pour les étrangers en situation irrégulière, réforme du Code de la Nationalité, attribuant la nationalité française à un enfant né de parents en situation irrégulière.
    Réforme fiscale par une simplification drastique : impôts 3 taux, prélevés à la source : 10, 20 et 30%
    Suppression de l’ISF.
    Impôt unique de 25% pour les TPE/PME avec droit de report de 5 ans
    Impôt unique de 30% pour les PME/PMI
    Impôt de 35% pour les grandes entreprises.
    Tous les bénéfices investis sont exonéré de l’impôt.
    Sanctions alourdies pour toute faute fiscale ou sociale.
    Réforme du Code du Travail :
    - Simplification (300 pages contre 4 000 aujourd’hui)
    - assouplissement du Contrat de travail
    Fin des seuils en dessous de 100 salariés.
    Réforme du droit syndical et transparence de la gestion des syndicats avec bilan annuel.
    Voila un train de réformes et mesures de nature à casser le déclin de notre pays.
    J’oubliais : modification de l’Art. 16 de la Constitution, pour permettre au Président, après consultation des Présidents de l’Assemblée Nationale et du Sénat de réquisitionner et révoquer les fonctionnaires refusant d’appliquer les textes et directives.

    Répondre
    • Dans vos propositions, avec lesquelles je suis globalement d’accord, vous avez cependant oublié le volet des communes dont il est urgent, à plus d’un titre, de réduire le nombre ; assainissement des comptes publics, assainissement de la vie publique (si vous réduisez le nombre d’élus, vous réduisez le nombre d’épaules sur lesquelles taper pour obtenir un job pour sa fille, un permis de construire pour un tel etc, etc…), clarté et transparence, simplification….Il est plus que temps de privilégier les intercommunalités !
      De plus, et de façon fondamentale, qu’elle que soit le bien fondé des réformes, rien ne sera possible si les élus ne prennent pas leur part de  »sacrifice ».
      F Fillon ne pourra emporter l’adhésion, qui plus est, sur un programme qui demande des efforts que si, et seulement si, il y fait participer, de façon non équivoque, les élus.

      Répondre
  • Dominique PAGE

    De longue date (UJP, Chaban, Debré, Barre…’j’adhère » au ton et fonf Fillon. Comment ne pas le soutenir face aux hyènes affamées ?
    Je lis en ce moment la biographie de Philippe Séguin, où il apparait si souvent.
    Je ne peux cepe,dant me résoudre à entériner l’orientation ultra-libérale donnée à son propos et à son parcours. J
    Gaulliste social tendance Maurras/Mounier, je ne suis ni adhérent ni sympathisant de l’UMP-croupion et ne peux en conscience pas participer à la pseudo primaire qu’on nous y concocte, seule façon de l’aider, pourtant, à ce stade.
    De tout coeur pour envisager la suite.

    Répondre
  • Pour aider les TPE, on pourrait envisager de supprimer toutes les formes de sociétés, SARL, EIRL, Micro-entreprise, etc… pour ne faire qu’une seule forme de société SAS et Sasu pour les auto entrepreneur. Ainsi plus besoin de RSI. On cotise à l’urssaf suivant le salaire que l’on se fixe.
    D’autre part j’ai été confrontée au problème de la mutuelle obligatoire qui coûte à l’employé et à l’employeur. Mon salarié ne vaoulait pas de cette mutuelle, celle de sa femme qui travaillait aussi était plus interessante. Alors pourquoi cette mutuelle est obligatoire, ce devrait être au choix du salarié. Je suis pour plus de liberté.Mr Fillon vous incarnez cette liberté et je vous soutiens.

    Répondre
  • Toutes ces réformes me semblent bien alléchantes mais il me semble que vous oubliez un point important: sont elles réellement applicables et pourrez vous les faire voter dans un pays ou nos politiques provenant quasiment tous de l’ENA ont été embrigader intellectuellement par des idéologies de gauche!!!!
    La liberté l’égalité et la fraternité sont brocardes partout! Il ne reste que ces méchants riches et entrepreneurs que l’on doit ponctionner a tout va!!!
    Je vous souhaite bon courage mr Fillon pour retourner cette fourmilière indigeste et sclérosée attachée à tous ces privilèges.
    En suisse les politiques sont bénévoles et donc par nature non rémunérés peut être est ce une idée…..

    Répondre
  • Il manque une tête de chapitre dans votre programme ; l’organisation, ou plutôt la ré-organisation du territoire.
    Vous aurez beau avoir un super programme, vous n’emporterez la mise QUE si vous impliquez les élus dans votre projet, c’est à dire si et seulement si vous avez le courage de réformer les élus, leur statut (retraite par ex) et surtout…leur NOMBRE, aujourd’hui largement pléthorique. Ce faisant, et en une seule réforme, vous réglerez des tas de problèmes ; fin (ou grande) atténuation du clientélisme local, assainissement des finances, transparence, facilité etc……Au finaal, vous n’emporterez pas l’adhésion populaire si vous n’avez pas cette action sur les élus et l’organisation du territoire ; une réforme constitutionnelle est urgente.

    Répondre
  • Une position très partiale sur Israël et pas la molaire compassion pour les meurtres au couteau par es arabes de judee samarie berceau du peuple juif
    Fillon est il raciste sur Israël et les juifs?

    Répondre
  • Discours de vérité et sûrement sincere ; un projet de bon sens qui semble évident depuis longtemps mais que personne n a réalisé … Un mode de fonctionnement innovant a faire savoir … Mais qui s occupe de la communication ?? L enjeu est de diriger la France ,pas une discussion au coin du feu ou entre amis .. Francois , il faut regarder la France en face et imposer physiquement un discours , un projet , une personnalité ! Pas d excitation , pas non plus de supériorité mais une présence , une confiance .. Le général !! A vous de Faire !

    Répondre
  • François Carmignola

    Soyez IN par pitié !
    - pas de symbole « paradoxal », le rond bleu doit être changé absolument
    - acceptez les paiements par PayPal !
    - faites des « cartes de voeux » à envoyer par mail !

    Répondre
  • « Faire » pages 124&125
    Mr F.Fillon propose de réduire les indemnités chômage et complémentaires de 90°% à 75%.
    Une de mes filles est au chômage depuis octobre elle percoit 55% de son ancien salaire net ! Comment alors faire des économies sur le chômage,quelqu’un peut-il m’expliquer?

    Répondre
  • Francois Fillon écrit dans « Faire » pages 124&125
    « Le cinquième axe consiste à réduire l’indemnisation et les aides liées au chômage de 90%, à 75% »
    Or une de mes filles au chômage depuis octobre et détentrice de tous les droits nécessaires ne perçoit que 55% de son ancien salaire net.
    Dès lors, je ne vois pas comment cette mesure permettrait de baisser le coût du chômage si les chomeurs sont déjà traités comme ma fille?
    Quelqu’un peut-il m’expliquer ?
    Merci et bonne chance à F.Fillon

    Répondre
  • Ceux qui servent le mieux méritent le plus !
    Après avoir adhéré et donné auprès de vos services, j’essaie, à ma manière, grâce aux kits militants, de soutenir l’action de «Force Républicaine» en relayant, les propositions de Monsieur François Fillon, sur ma toute récente page de «Google+» :
    https://plus.google.com/u/0/112307554671859061409/posts.
    William Arthur Ward a écrit : “Le pessimiste se plaint du vent, l’optimiste espère qu’il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.”
    Bon vent donc !

    Répondre
  • j’ai récemment discuté avec quelques amis à propos des élections présidentielles 2017. Beaucoup ne veulent plus de Sarkozy, il faut vraiment continuer à communiquer et à convaincre.
    Nous attendons des mesures vraiment fortes et concrètes, sans verser dans le populisme.
    bravo alors et courage!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>